Construction maison autarcique Châtillon

Construction d'une maison autarcique à Châtillon (FR)

Caractéristiques
techniques

  •  Surface de la maison: 200 m2.
  • Performance de l’enveloppe mesurée : 18 kWh/m2/an (si si, c’est vrai !)
  • Production électrique, 12kWp photovoltaïque.
  • Stockage chimique : batteries LiFePo4 d’occasion, 30kWh bridés à 15kWh (pour augmenter la durée de vie résiduelle).
  • Stockage d’énergie sous forme chaleur : 2x 300 litres d’eau et 40 tonnes de masse de terre à l’intérieur de la maison.
  • Production d’eau chaude pour la douche : une petite pompe-à-chaleur 1,2kWth
  • Chauffage d’appoint : poêle à bois hydraulique 18kWth
  • Stockage d’eau de pluie : 6000 litres
  • Toilettes : sèches à compostage partiel.
  • Filtration d’eau de pluie : filtres charbon actif et filtre à UV.
  • Ventilation double-flux à faible débit (grâce à la paille et la terre).

Caractéristiques
environnementales

  • Renaturation de toutes les surfaces, sauf les panneaux solaires
  • Végétaux : environ 150 espèces replantées, la majorité étant locales.
  • Production de légumes : buttes en permaculture sur 20m2.
  • Implantation de biodiversité sur différentes zones : zone humide (piscine naturelle), zone sèche, bosquets, tas de branches, …

Techniques
constructives

  • 95% de matériaux bio-sourcés.
  • Isolant paille (80%), laine de bois (10%), sagex recyclé (10%).
  • Ossature en bois, provenance de Fribourg (90%) – Autriche (10%).
  • Crépis en argile provenant du terrain (95%) et de finition France (5%).
  • Stockage dans la masse avec de la terre retraitée du terrain (90%)

Besoins du client

La réalisation de cette maison exceptionnelle a été le point de départ de notre entreprise IMPACT LIVING. Le fondateur de notre entreprise, Marc Muller, a souhaité réaliser la maison la plus engagée possible sur le plan de la qualité de vie, de la santé et de la performance environnementale.

L’idée était par ailleurs de réussir à construire une telle maison dans un budget proche d’une maison traditionnelle. La solution pour cela a été de réduire au maximum la complexité technique en utilisant des solutions low-tech, passives, biologiques et des simulations numériques préalables précises.

Enfin, afin de pousser l’expérience à son paroxysme, la maison n’est ni reliée au réseau d’eau, ni au réseau d’électricité. Elle produit sa propre énergie, sa propre eau potable, sa propre mobilité et sa nourriture uniquement avec ce que le ciel lui apporte !

La majorité des solutions techniques pour atteindre ce but n’existaient pas au moment du démarrage du projet (ou coûtent très cher du fait du manque d’expériences des entreprises). Il a fallu imaginer les systèmes, les mettre au point, développer des solutions et beaucoup tester.

4 années après le premier coup de pelle, la maison fonctionne parfaitement. Ses occupants bénéficient d’un confort hors norme et de charges annuelles pour la mobilité, l’électricité, la chaleur, et l’eau d’environ 30 Frs/mois.

Les savoirs développés par ce projet sont aujourd’hui à la disposition de nos clients. Nous nous réjouissons dès maintenant de vos projets et de partager le plaisir de la transition énergétique et écologique avec vous.